Fenêtres et portes

Les fenêtres et les portes au design contemporain ne sont pas placées en tant qu’éléments décoratifs ni en tant que parties de compositions symétriques. Elles sont principalement considérées comme des éléments fonctionnels et sont exprimées en tant que telles.

L’utilisation des rideaux et des tentures

Les dispositifs les plus fréquemment utilisés sont les rideaux et les tentures. Bien que sémantiquement il n’y ait pas de distinction claire entre les deux, la draperie implique des traitements plus élaborés avec doublure, surventes, cantonnières et glands. En revanche, un rideau est plus léger, plus direct, moins théâtral et plus fonctionnel. Fréquemment, un matériau léger est choisi pour assurer l’intimité ou le contrôle de la lumière avec un minimum d’emphase. Les rideaux, toutefois, n’offrent qu’un contrôle partiel sur la lumière, les reflets et la vie privée. Le contrôle complet ou la vie privée nécessite souvent des stores ou des volets. Les stores sans bordures et pampilles excessivement ornées constituent un excellent dispositif pour ces commandes.

Depuis les années 1960, les concepteurs ont essayé de simplifier les traitements des fenêtres. S’ils ne jugeaient pas appropriés les rideaux ou les stores pour des raisons fonctionnelles ou esthétiques, des dispositifs tels que des chaînes ou des perles sur des fenêtres ou des panneaux coulissants très simples s’avéraient plus efficaces.

Leave a Comment